Désinfectants : normes minimales légales pour les nouvelles substances dangereuses, les nouveaux procédés et l'augmentation des stocks

Désinfectants : normes minimales légales pour les nouvelles substances dangereuses, les nouveaux procédés et l'augmentation des stocks

Dans le cadre de la crise actuelle de la COVID-19, la demande de désinfectants augmente. Les normes d'hygiène en entreprise ont été mises en place dans les plus brefs délais, ce qui a entraîné une augmentation soudaine des quantités de désinfectants dans les entreprises. Les fabricants augmentent leurs volumes de production et certaines entreprises commencent à produire des désinfectants pour leur propre usage.

Toutefois, lorsque de nouvelles substances dangereuses sont introduites dans l'entreprise, lorsque les quantités en stock augmentent ou lorsque de nouveaux procédés sont mis en place pour la désinfection régulière des locaux, certains points doivent être impérativement observés. Par exemple, avez-vous  mis à jour votre registre des substances dangereuses ? À l'aide de notre liste de contrôle, vous pouvez vérifier si vous avez pensé à toutes les normes minimales prévues par la législation sur les substances dangereuses.

Normes minimales en cas d'introduction de nouvelles substances dangereuses ou de modification des quantités utilisées Fait

Renouveler l'évaluation des risques

Une évaluation des risques ne doit pas seulement être effectuée avant de commencer de nouvelles activités avec des substances dangereuses. Il est également nécessaire de la mettre à jour lorsque des changements interviennent dans l'entreprise. Par exemple, si les quantités de désinfectants à manipuler ou à stocker changent. Ou encore, lorsque les procédures de manipulation des désinfectants sont modifiées, par exemple si elles concernent désormais de nouveaux lieux de travail ou de nouveaux employés. Des mesures de protection appropriées doivent découler de l'évaluation des risques, notamment pour le stockage sécurisé des désinfectants.

Récupérer les informations

Vous devez connaître en détails les propriétés dangereuses des substances et des mélanges utilisés dans l'établissement. Il est essentiel de respecter les instructions du fabricant pour une manipulation correcte et la protection de la santé. Le fabricant est tenu de vous fournir une fiche de données de sécurité (FDS) contenant ces informations. Si vous ne l'avez pas encore reçue, vous devez la demander ou l'obtenir auprès du fournisseur. Les substances ou mélanges produits en interne doivent être classés par vous-même.
Mettre le registre des substances à jour

Selon la législation, vous êtes tenu de tenir une liste des matières dangereuses utilisées dans votre entreprise, comprenant les fiches de données de sécurité correspondantes. Si une nouvelle substance est introduite dans l'usine, elle doit être ajoutée. Étant donné que les quantités utilisées dans l'entreprise font partie des données minimales du registre des substances dangereuses, vous devez mettre celui-ci à jour lorsque des modifications sont apportées. Cela s'applique également aux zones de travail dans lesquelles les employés peuvent être exposés à la substance dangereuse. Si les désinfectants sont maintenant utilisés régulièrement, vous devez également adapter le registre des substances dangereuses.
Effectuer un contrôle de substitution

Vous êtes tenu d'effectuer des contrôles de substitution dans le cadre de l'évaluation des risques. Cela signifie que vous devez vérifier si une substance dangereuse utilisée ne peut pas être remplacée par un produit moins nocif, ou s'il est possible d'utiliser un procédé qui présente moins de risques. Dans la pratique, il y aura peu d'alternatives lors de l'utilisation de désinfectants, mais vous devez tout de même consigner formellement le contrôle de substitution dans votre documentation.
Vérifier les limites de quantités

Lors du stockage de substances dangereuses, les quantités stockées ont une incidence sur les mesures de protection requises. Si les quantités en stock dans votre entreprise ont augmenté, vous devez vérifier si les anciennes mesures de protection sont toujours suffisantes ou si vous dépassez maintenant les limites de quantité spécifiées. Par exemple, vous pouvez stocker des liquides inflammables classés H226 conformément à la réglementation CLP que jusqu'à une quantité de 100 kg en dehors des entrepôts.
Respecter les interdictions de stockage combiné

Si vous avez récemment apporté une substance dangereuse dans votre entreprise, elle ne peut pas être stockée dans l'entrepôt existant sans procédure. Vous devez impérativement vérifier si le stockage avec les substances déjà présentes est interdit.
Former les opérateurs

Assurez-vous que vos employés connaissent les propriétés dangereuses des substances auxquelles ils sont confrontés. Ils doivent savoir comment utiliser correctement les produits et quelles sont les mesures à prendre en cas d'urgence. Les formations proposées par DENIOS Academy offrent de nombreuses possibilités à cet égard.
Etiqueter les récipients

Les substances dangereuses doivent être clairement identifiables à tout moment pendant leur utilisation. Les désinfectants sont souvent livrés dans de grands conteneurs tels que des cuves, puis remplis dans des récipients plus petits. Après le soutirage, les derniers contenants doivent être clairement marqués et signalés. Les récipients de sécurité FALCON sont fournis avec une étiquette multilingue pour l'identification du contenu, avec les symboles de substances dangereuses conformément à la réglementation CLP.
Stocker les récipients même vides

Veuillez noter que même vides, les flacons de désinfectant et gels hydroalcooliques contiennent encore des quantités résiduelles de liquides inflammables et peuvent entraîner la formation de mélanges air-gaz explosifs. Pour le stockage de liquides inflammables, les récipients vidés et non nettoyés sont considérés comme des récipients remplis en ce qui concerne les mesures de protection.

 

 


Nos solutions pour une manipulation des désinfectants conforme à la législation


Le plus grand soin a été apporté à la réalisation de cette page et à la collecte de données exactes et complètes. DENIOS ne garantit pas l'actualité, l'exhaustivité et l'exactitude de toutes les informations contenues dans cette brochure et décline toute responsabilité pour tout dommage découlant de façon directe ou indirecte de leur utilisation. Dans tous les cas, veuillez respecter la législation actuelle et locale.


Nous sommes heureux de vous conseiller !

Vous avez besoin d'un conseil personnalisé pour le stockage de matières dangereuses dans des bacs de rétention ? N'hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe d'experts se fera un plaisir de vous aider.