Entretien bac plastique PE

La sécurité toujours visible

Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation et l’entretien d’un bac de rétention

Toutes les sociétés utilisant des bacs de rétention sont également obligées de les entretenir correctement. Comme pour tous les équipements, vous devez vous assurer la fonctionnalité permanente du bac (ainsi que du volume de rétention nécessaire). Des actions de remise en état doivent être effectuées rapidement afin d’éliminer les défauts constatés. Ceci est demandé par l’article L 4321-1 du code de travail.

Voilà ce que les règles générales indiquent. Vous, en tant qu’utilisateur, vous posez sûrement la question de comment procéder concrètement. La norme allemande sur les bacs de rétention en acier (StawaR) préconise des détails sur l’installation professionnelle et l’entretien des bacs de rétention. Cette norme est valide pour les  bac de rétention en acier avec un volume jusqu’à 1000L. Les bacs de rétention en plastique ne sont pas concernés par cette norme. Les bacs de rétention en plastique DENIOS ont cependant été testés et validés par un organisme indépendant agréé. Aujourd'hui, les conditions pour l’installation et l’entretien ont été définies.

De manière générale, vous pouvez déjà lors de l‘installation favoriser un fonctionnement fiable de votre produit. Dans la plupart des cas, les dommages sont la conséquence d’une manipulation inappropriée. Dans notre résumé (ci-dessous), nous avons réuni pour vous les facteurs les plus importants à respecter lors de l’installation et de la maintenance des bacs de rétention.

Que se passe-t-il si suite au contrôle vous constatez que le bac n’est plus fonctionnel ?

Si vous constatez que la fonctionnalité du bac ne peut plus être assurée, il doit être éliminé de manière appropriée. Les bacs acier peuvent être réparés suite à un endommagement conséquent, mais un contrôle d’étanchéité doit être mené par le fabricant ou une personne agréée. Quand vous comparez les coûts de réparation au coût d’achat d’un nouveau produit, de manière générale il est plus économique d’acheter un bac neuf. De plus, le temps de stocker vos produits polluants sur une solution temporaire sera plus court.


Voici ce qu’il faut prendre en compte lors de l’installation du bac de rétention, pour éviter les conséquences graves. Bacs de rétention en acier Bacs de rétention en plastique
Installez votre bac de rétention à l’abri des intempéries et du vent, pour éviter l’accumulation de l'eau de pluie dans le bac.
(StaWaR)

(DIBt)
Installez votre bac de rétention sur une surface plane et aménagée.
(StaWaR)

(DIBt)
Choisissez le lieu d’installation, en évitant une exposition de longue durée aux UV ou à une chaleur de processus (> 30°C).
(DIBt)
Installez votre bac de rétention de sorte que la face inférieure puisse être contrôlée régulièrement et de prévenir toute corrosion. Des bacs de rétention à fond plat peuvent être posés directement sur le sol, s’ils disposent d’un protection anti-corrosion suffisante.
Notre astuce : tout bac de rétention en acier de DENIOS est galvanisé ou peint et ainsi, protégé contre la corrosion.

(StaWaR)
Protégez le bac de rétention contre des endommagements manuels (par exemple en les plaçant à l’extérieur des voies de circulation et/ou en les protégeant avec de l’équipement anti-chocs).
(StaWaR)

(DIBt)
Protégez le bac de rétention contre la corrosion (par exemple en gardant les distances suffisantes en cas de danger de corrosion de contact, ou en évitant d’exposer le bac sur une durée prolongée à l’humidité).
Notre astuce : les bacs de rétention avec pieds en plastique (disponibles en version pour bidons et fûts de 200 litres).

(StaWaR)
Ne dépassez pas la capacité de charge du bac de rétention / caillebotis.
Notre astuce : affichez une indication clairement visible.

(StaWaR)

(DIBt)
Stockez seulement des produits compatibles avec le matériel du bac de rétention.
Notre astuce : ici, vous trouverez notre liste de compatibilité. Respectez les conditions de compatibilité pour le stockage mixte de différents produits.

(StaWaR)

(DIBt)
Stockez vos récipients de manière à pourvoir facilement contrôler l’état du bac de rétention afin de détecter rapidement les fuites éventuelles.
Notre astuce : les bacs de rétention pour bidons en PE avec caillebotis disposent d’un indicateur de fuites intégré.

(StaWaR)

(DIBt)

Respectez ces intervalles de contrôle Bacs de rétention en acier Bacs de rétention en plastique

Contrôlez visuellement qu’aucun liquide ne se soit écoulé des récipients stockés (au moins une fois par semaine).
Notre astuce : la fréquence des contrôles doit être fixée selon votre évaluation de risques. Prenez en compte les conditions sur place et intégrez le contrôle visuel dans votre processus de fonctionnement (par exemple, contrôle du bac de rétention à chaque roulement d’équipe). Déclarez éventuellement un responsable.

Afin de pouvoir réagir à temps en cas de fuite de liquide dangereux, nous recommandons également de placer le système d'avertissement de fuite de substances dangereuses SpillGuard® dans le bac d'égouttage. Toutefois, cela ne remplace pas un contrôle visuel manuel !


(StaWaR)

(DIBt)
Contrôlez tous les deux ans l’ensemble du bac de rétention (même la partie posée au sol) et dans le cas échéant, le caillebotis. Sur demande, le résultat de ce contrôle doit faire l'objet d'un protocole, qui doit être présenté au syndicat des eaux concerné.
(StaWaR)
Contrôlez visuellement l’ensemble du bac de rétention une fois par an. Le résultat de ce contrôle doit faire l'objet d'un protocole, qui doit être disponible au service maintenance sur demande.
(DIBt)

A quoi faut-il prêter attention lors du contrôle / entretien ? Bacs de rétention en acier Bacs de rétention en plastique
Eliminez immédiatement les liquides écoulés.
(StaWaR)

(DIBt)
Contrôlez le bac de rétention sur des dommages et défauts.
Notre astuce : contrôlez également s’il y a des signes précurseurs de corrosion. Pour les bacs de rétention en plastique, surveillez particulièrement les soudures. Pour les bacs en acier, faites attention à la corrosion et pour les bacs peints, à l’apparition de bosses ou défauts de peintures.

(StaWaR)

(DIBt)
Les dégâts en surface doivent être élimés rapidement pour éviter la corrosion.
(StaWaR)
Un caillebotis peut uniquement être remplacé par un caillebotis possédant une capacité de charge et des dimensions identiques. Il doit résister aux produits à stocker.
(StaWaR)

(DIBt)

Utilisez-vous déjà le service maintenance de DENIOS ?

Nous prenons également en charge l’entretien de votre bac de rétention. Evitez ainsi des réparations coûteuses grâce à des intervalles de maintenance réguliers. Vous minimisez également le risque de panne de vos produits et augmentez leur durée de vie. Demandez votre offre personnalisée.

Votre avantage : dans le cadre de nos contrats de maintenance, nous vous rappelons dans les délais pour fixer tous les entretiens avec vous, pour que vous n’oubliez pas d’échéance importante.

Plus d'informations

Service maintenance DENIOS

Nous sommes heureux de vous conseiller !

Vous avez besoin d'un conseil personnalisé pour le stockage de matières dangereuses dans des bacs de rétention ? N'hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe d'experts se fera un plaisir de vous aider.