Attention : Explosif ! Manipulation des fûts en zone ATEX

Attention : Explosif ! Manipulation des fûts en zone ATEX

Manipuler des produits inflammables inclut un potentiel de danger à ne pas sous-estimer. Avec une combinaison propice entre les vapeurs du produit et l’oxygène dans l’air, il en résulte rapidement la formation d'une atmosphère explosive. Si cela coïncide finalement avec une source d'inflammation, provoquée par exemple par une charge statique, les conséquences sont graves. Aux endroits où des produits inflammables sont manipulés, il faut garantir la plus haute précaution. Car en ouvrant le récipient afin de prélever le liquide, vous pouvez créer une zone explosive. Il est important de prendre des mesures de prévention afin d’éviter le risque d’explosion. Nous vous fournissons des informations indispensables ainsi qu'un équipement approprié.


Comment éviter les explosions ?

Le point de départ d’une explosion est l’interaction entre l’oxygène, un produit inflammable et une source d'inflammation. Le rapport de mélange entre l'oxygène et les matières inflammables (par exemple les gaz ou les vapeurs) est également important. La condition préalable à une explosion est une concentration appropriée de la substance. En fonction de la substance, celle-ci doit être comprise entre les limites d'explosivité supérieure et inférieure. Si la limite inférieure d'explosivité n'est pas atteinte, de sorte que la concentration de la substance est trop basse, il ne peut pas y avoir d'atmosphère explosive. Si l'environnement est saturé par le matériau combustible, c'est-à-dire que la limite supérieure d'explosivité est atteinte et que la teneur en oxygène est trop basse, une explosion est également exclue.

Afin d'éviter une explosion, il convient donc de veiller à ce que le rapport de mélange oxygène / substance inflammable ne soit pas approprié ou qu'une source d'inflammation puisse être exclue.

Formation d'une explosion

Zones ATEX et leur classification

L'environnement autour du matériau inflammable et donc aussi l’espace de dégazage, sont divisés spatialement et temporellement en trois zones différentes. Le code du travail oblige l’employeur à identifier les risques d’explosion, de les évaluer et prendre les mesures de prévention nécessaires. À cette fin, le document unique doit indiquer les mesures contre les explosions basées sur le zonage et documente les mesures de protection requises contre les explosions.

Zone 0
Zone où des atmosphères explosives existent en permanence, pendant de longues périodes, ou "fréquemment".
Par exemple l’intérieur des récipients

Zone 1
Zone dans laquelle une atmosphère explosive peut parfois se former au cours du fonctionnement normal.
Par exemple à proximité d’une zone 1 ou proche de la zone de soutirage

Zone 2
Zone dans laquelle une atmosphère explosive ne se produit normalement pas ou que pendant une courte période lors du travail quotidien.
Par exemple, zones entourant les zones 0 ou 1


Selon la zone, diverses précautions de sécurité doivent être prises pour éviter les explosions. En cas de doutes sur la zone ATEX à attribuer, on doit appliquer sur l'ensemble de la zone les mesures de protection correspondant à la probabilité la plus haute de présence d'atmosphères explosives dangereuses.

Les mesures de protection contre les explosions peuvent être divisées en trois types (leur ordre est synonyme de priorité) :

1. Eviter ou limiter la création des zones ATEX
2. Eviter les sources d’inflammation
3. Limiter les conséquences d’une explosion éventuelle à une limite sans risque

Cependant, il est souvent impossible d'éviter la formation d'une atmosphère explosive. Par exemple, cet objectif peut être atteint en remplaçant les substances inflammables par celles qui ne peuvent pas former de mélanges explosifs. Une substitution des matières est toutefois souvent impossible. La ventilation technique peut aider à réduire les substances inflammables dans la zone ventilée (l'efficacité dans ces cas doit être évaluée et contrôlée en termes de débit, de qualité et de fiabilité). Toutefois, s’il n’est pas possible d’éliminer complètement les atmosphères explosives dangereuses, des mesures de sécurité supplémentaires sont néanmoins nécessaires. Eviter des sources d’inflammation s’applique donc dans la pratique comme une solution particulièrement viable.


Éliminer les sources d'inflammation lors de la manipulation du fût

En utilisant des équipements antidéflagrants, vous apportez une contribution importante à la protection quotidienne contre les explosions dans votre entreprise et à la sécurité de vos employés. Les équipements antidéflagrants mis sur le marché de l'UE doivent être conformes aux exigences de la directive ATEX. Ceci s’applique aussi bien aux appareils électriques qu’aux appareils non électriques. Le fabricant de produits destinés à être utilisés dans des atmosphères potentiellement explosives, est tenu à développer ces produits conformément aux exigences de la directive et de spécifier dans quelle zone ils peuvent être utilisés.

Pomper et mélanger

Pour pomper ou mélanger des liquides inflammables, les pompes électriques et les agitateurs doivent satisfaire aux exigences de la directive ATEX. Les moteurs sont conçus pour que les appareils puissent être utilisés en toute sécurité. Les composants non électriques sont conçus de manière que par exemple, les surfaces chaudes sont évitées en tant que source d’inflammation. Pour dissiper l'électricité statique, nos pompes électriques pour zones ATEX sont fournies avec des câbles de mise à la terre. Nos pompes manuelles pour zones ATEX sont approuvées par un organisme agréé et peuvent être mises à la terre avec des câbles de mise à la terre disponibles séparément ou des kits antistatiques.

Pomper et mélanger
Lever et transporter des fûts

Lever et transporter des fûts

L'utilisation de matériel électrique peut non seulement entraîner des sources d'inflammation. Lors du déplacement de fûts avec des outils mécaniques, des étincelles peuvent être générées mécaniquement par friction. De plus, il faut exclure toute charge statique en tant que source d'inflammation. Des produits tels que le chariot à fût Secu Comfort ou le lève-fût Secu Ex sont donc conçus de manière antistatique, de sorte qu'ils ne doivent pas être mis à la terre par un système de liaison équipotentielle.

Outils

L'utilisation d'outils en acier communs peut provoquer des étincelles, par exemple en frappant ou en laissant tomber l'outil au sol. Les outils anti-étincelles sont fabriqués à partir d'alliages spéciaux à base de cuivre et sont plus doux que les outils traditionnels, minimisant ainsi le risque d'étincelles. Ils sont certifiés pour une utilisation dans des zones où les étincelles présentent un risque potentiel d'explosion. Important à savoir : l'utilisation d'outils sans étincelles ne devrait pas constituer la seule mesure de protection dans les zones présentant un risque d'incendie ou d'explosion. Veuillez respecter les règlements de vos assureurs et organismes officiels.

Outils anti-étincelles
Mise à la terre

Mise à la terre

Lors du remplissage ou du transport de substances inflammables, il faut tenir compte du fait que des charges dangereuses peuvent être provoquées par le seul écoulement du liquide. Le risque de charge statique augmente avec le débit du produit. C'est par exemple le cas quand le remplissage se fait à l’aide d’un entonnoir. À l'aide de câbles de mise à la terre, les utilisateurs évitent le risque d'explosion dû au chargement électrostatique.

Détecter à temps les fuites de liquides inflammables

Si des liquides inflammables s'échappent, une atmosphère explosive peut rapidement se développer. Afin de vous avertir immédiatement en cas d'urgence, nous vous recommandons d'utiliser le système d'alerte de fuite de substances dangereuses SpillGuard® dans les bacs de rétention sur lesquels vous placez vos fûts : pendant au moins 24 heures, il déclenche un signal sonore et visuel en cas de fuite.

SpillGuard

Rendre les zones ATEX clairement visibles

Les marquages au sol jouent un rôle important pour la sécurité dans le travail quotidien. Ils permettent de signaliser des zones de stockage, distances de sécurité par rapport aux machines ou installations. Ils sont souvent accompagnés de panneaux et instructions de danger. En plus de l’organisation personnelle à votre fonctionnement, il existe des règles et directives définissant le marquage au sol.

Pour le marquage des zones potentiellement explosives, nous vous proposons également une large gamme de panneaux d'identification et de marquages au sol. Ainsi, en un coup d'œil, les employés sont informés des zones de travail dans lesquelles ils doivent être particulièrement prudents.

Signalisation ATEX


Le plus grand soin a été apporté à la réalisation de cette page et à la collecte de données exactes et complètes. DENIOS ne garantit pas l'actualité, l'exhaustivité et l'exactitude de toutes les informations contenues dans cette brochure et décline toute responsabilité pour tout dommage découlant de façon directe ou indirecte de leur utilisation. Dans tous les cas, veuillez respecter la législation actuelle et locale.


Nous sommes heureux de vous conseiller !

Vous avez besoin d'un conseil personnalisé sur la manipulation des fûts ? N'hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe d'experts se fera un plaisir de vous aider.